FSGT FFC Logo Ville de Vénissieux Logo Ville de Lyon Logo Roche Logo PharmaGenese

Historique du club

Dès 1964, Bernard Vermez, instituteur public au Moulin à Vent a préconisé dans son école une éducation polyvalente, globale dans l'espace et dans le temps. Pour lui, tout était prétexte pour épanouir les enfants et au delà d'eux, leurs parents. Les bâtiments scolaires devinrent peu à peu, une maison pour tous ouvert de 7H30 à 19H (et parfois plus) 7 jours sur 7. Un ‘'patronage'' (aujourd'hui C.L.A.E) avec plus de 15 moniteurs animait tous les jeudis. Tous les soirs, des bénévoles volontaires faisaient fonctionner des ateliers "théâtre", "Danses folkloriques", " échecs", "tir à l'arc", "tir à la carabine".

Les vastes bâtiments scolaires, leurs grandes cours favorisaient beaucoup d'activités complémentaires. Dès 1965, des élèves partis en 6è voulurent revenir profiter de cette polyvalence. Un club de pré-ados (anciens élèves) fut créé "Le Club des Jeunes années" qui continua ce travail en profondeur. Les parents devinrent de plus en plus partie prenante. La devise du C.J.A. était " être soi-même facteur de progrès". (tout un programme) Ce serait trop long pour énumérer toutes les initiatives éducatives qui ont marqué ces 40 ans. Mais l'histoire du club Vélo a débuté dans cette fourmilière.

L'instituteur, Bernard VERMEZ, mordu de Vélo profita des 1ers samedis après-midi (27 heures au lieu de 30) pour emmener des élèves volontaires de son CM2 sur les petites routes tranquilles du sud-est lyonnais. Le groupe étant nombreux, des parents acceptèrent d'aider à l'encadrement. L'activité prenait de l'importance, il devenait inconscient de rouler sans licence, sans assurance collective. Les cyclistes entraient donc à l'Amicale Laïque (UFOLEP) et formaient une nouvelle section.

En 1988, la quarantaine de cyclistes se trouvèrent devant un choix 1/ continuer l'activité vélo "pépère", 2/ fusionner avec un club FFC de Lyon MONPLAISIR en perte de vitesse. Ce fut la deuxième option qui fut retenue. L'Etoile Cycliste de Lyon MONPLAISIR apportait de l'argent (sponsors), une voiture break (8 porte- vélos) et quelques coureurs dont Philippe et Gil Chevalier ; l'ALMV fournissant le monde, les dirigeants, l'Ecole (et salles de réunion). Ainsi, cette osmose a généré notre Club si vivace aujourd'hui. Mais l'esprit du début à l'école du Moulin à Vent s'est prolongé à l'A.L.M.V et on le retrouve aujourd'hui à l'A.C.M.V.